Le travail de Jean-Luc Dufour est une suite obsessionnelle de superpositions de dessins, de formes et de couleurs. Le support souvent usé, malmené, est une accumulation sur lequel se grave comme un tatouage indélébile une faune de personnages, des animaux mêlés à d'étranges structures, aux empreintes, traces, stigmates.

S Vilette. 2016